cesser

(redirected from Cessant)
Also found in: Dictionary.

cesser

the coming to an end of a term interest or annuity.
References in periodicals archive ?
La desillusion subie et assumee l'a fait progresser dans ses annees d'apprentissage, elle l'a amene a definir d'autres choix parmi les voies de l'ecriture, tout en ne cessant jamais de placer << la poesie au-dessus de tout >> (66), ni meme de la pratiquer.
Entre coutumes qui subsistent ancrees dans les moeurs et traditions ancestrales ne cessant de perdre du terrain dans la vie moderne des jeuneurs marocains, l'activite sportive se taille une place de choix dans la longue et abrupte journee de ce mois de ramadan estival.
Le nombre d'electeurs juifs ultra-orthodoxes ne cessant d'augmenter pour des raisons demographiques, ils esperent gagner en influence et peser sur la formation du prochain gouvernement israelien.
Le temps diegetique de la marche est toujours diurne, les personnages cessant de marcher le soir : "Les hommes regardaient le disque resplendissant qui eclairait le fond de la vallee, et ils plissaient les yeux et se courbaient deja un peu, comme s'ils voulaient lutter contre le poids de la douleur de la lumiere sur leurs fronts et leurs epaules" (223).
L'influence ambiante se manifeste sans aucun doute, et on peut constater que les jeunes interroges s'inscrivent deja pour une grande part dans un cadre social canadien et/ou quebecois d'autointerpretation, tout en ne cessant pas, sauf pour quelques-uns en grande rupture, de se reclamer de leur heritage familial.
Cessant d'etre envisage comme une source d'information, le temoignage est desormais apprehende comme un phenomene a part entiere, une operation dont il revient a l'analyste de decrire l'effectuation et l'effectivite.
Cessant d'etre un moyen, l'execution forcee en nature est devenue une fin.
52) Comme le rappelle Michel de Certeau en citant Roland Barthes : << Le discours historique ne suit pas le reel, mais il ne fait que le signifier, ne cessant de repeter c'est arrive.
par la traduction, une chose (en l'occurrence une "Luvre" sous les especes d'un "texte") peut devenir; devient indefiniment n'importe quoi d'autre en ne cessant pas d'etre "la meme", liee a son origine fictive, ou "original".
Tu uelim ista, quae tantum apud te non periclitantur, diligenter aestimare et excutere non graueris; et, quod tibi difficillimum est, de nugis nostris indices nitore seposito, ne Romam, si ita decreueris, non Hispaniensem librum mittamus, sed Hispanum e 12, 1, 1-4: Retia dum cessant latratoresque Molossi / et non inuento silua quiescit apro / otia, Prisce, breui poteris donare libello.
Les Barbares, cessant de rire, tomberent dans un long etonnement.