attester


Also found in: Dictionary, Thesaurus, Financial.
References in periodicals archive ?
Accounting literature contains caveats about such assertions for both the asserter and the attester.
beaucoup moins que]Des chiffres completement errones, en totale contradiction et qui sont bien loin de la realite des faits[beaucoup plus grand que], soutient Abdesslem Omar qui releve l'absence de depouilles mortelles ou de certificats pouvant attester des deces annonces.
Pour resumer ma pensee, il est un mot, un seul : Produire, c'est-a-dire attester la vie par dela les vicissitudes de l'Histoire et autres qui n'ont pas epargne cette terre qui est la notre, mais le glaive n'a pas touche la veine dont la generosite a triomphe, faisant reculer le Mensonge.
Les evenements qui se sont produit dans l'ex-Zaire, des apres le genocide et en lien direct avec lui, sont la pour attester de la realite de la menace (115).
Posseder des objets religieux venus de la terre d'origine semble alors attester l'appartenance spirituelle, source de la nation.
Cette these a ete confortee par MSF (Medecins sans frontieres) qui a refuse que ses declarations soient utilisees comme [beaucoup moins que]preuve pour attester l'origine precise de l'exposition a un agent neurotoxique ni pour attribuer une responsabilite[beaucoup plus grand que].
On produit donc un certificat medical pour ne pas aller a son travail, pour ne pas faire du sport, pour le permis de conduire, pour se marier, pour un accident de travail (AT), pour accident de la voie publique (AVP), pour deposer plainte en cas d'agression, pour attester de la virginite d'une jeune fille.
Des etudes plus approfondies seraient donc necessaires pour attester de l'efficacite de ce mecanisme en droit civil (6).
En outre, je peux attester que l'homme sauvage existe toujours dans les parades blanches auxquelles j'ai assiste ces deux dernieres annees.
Une chose est certaine, la fete du bijou est la pour attester que Ahadad el Fetta restera a jamais un artiste.
Zebda ( beurre > heur) a meme recu un Victoire de la musique en mars 2000 ; ils chantent presque uniquement en francais avec un fort accent toulousain, mais les rythmes et certaines expressions sont la pour attester de l'origine algerienne des chanteurs (la plupart des autres musiciens sont Francais de Toulouse).
La composition textuelle et musicale signees Serrour Hasni porte l'empreinte de la melodie purement oranaise, au cachet particulier, le rythme et le saxophone aidant entrecoupe de violon sont la pour en attester.