References in periodicals archive ?
De son cote, le juge Girouard estime que l'equite favorise Monsieur Delorme et que son adversaire devrait souffrir le tort que son erreur a cause (96), ce qui rappelle evidemment la logique de l'estoppel by acquiescence. Celle-ci s'appuie en effet, nous l'avons dit, sur l'equite contre le droit strict.
Ils s'apparentent en realite A des situations typiques d'estoppel by acquiescence : travaux realises par un cohabitant ou un locataire A la connaissance du proprietaire d'une maison, ou encore construction effectuee avec la permission du proprietaire du terrain (98).
Encore une fois, le vocabulaire utilise, soit la fraude et le volte-face, evoque l'estoppel by acquiescence, meme si ce dernier n'est pas nomme expressement.