pseudonym

(redirected from Pseudonyme)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Encyclopedia.
See: sobriquet
References in periodicals archive ?
Marie-Pier Luneau a bien rendu compte de l'utilisation du pseudonyme par des membres du clerge pour <<court-circuiter>> leurs superieurs et publier livres et articles sans avoir a les soumettre a la censure (7).
Inhaltlich enttauscht besonders die Grobheit, die an die Stelle der encolpischen urbanitas tritt: der pseudonyme Autor hat eine Vorliebe fur skatologische Vokabeln und Situationen, und sein Umgang mit Sexualitat ist durchwegs zotenhaft oder derb-pornographisch.
2a) Richard Ornstein de son vrai nom (1880-1963), le pseudonyme est tire d'un personnage de jeune peintre syphilitique dans Les revenants d'H.
Quant aux << critiques >>, dont l'identite est souvent masquee par un pseudonyme quand ce n'est pas derriere l'anonymat, ils ont, en general, des carrieres desesperement ephemeres.
La lettre fut publiee a la une de la livraison du 22 juin 1908 sous le pseudonyme de <<Lionel Montai, Canadien francais>>, mais pas avant que Veuillot ne lui eut demande de supprimer un passage du texte qui opposait <<la France d'aujourd'hui>> a la <<la France d'autrefois>> au profit d'une distinction, plus conforme a la realite, a son avis, entre <<la France officielle et gouvernementale>> et <<la France honnete et catholique, dont les representants encore assez nombreux se trouv[ai]ent englobes dans la reprobation totale que [Groulx] marquait] pour la France d'aujourd'hui>> (24).
Une collegue utilise un pseudonyme pour participer a de vigoureux debats en ligne sur la validite d'un projet de loi depose au Parlement.
Lorsqu'il vivait ici, il publia 13 des 22 romans d'aventures d'inspiration chretienne, ecrits sous le pseudonyme de Ralph Connor.
La pratique du pseudonyme, qui vise en partie a dejouer la censure et a offrir une grande liberte d'expression aux auteurs, est tres repandue dans les journaux europeens du XVIIIe siecle.
Comme on peut le constater, le pseudonyme que s'est donne le personnage par auteure interposee, qui devrait fonctionner a la maniere d'un << condense de programme narratif >> (Hamon 150), tend en realite un piege au lecteur, qui se trompe en interpretant.
Pseudonyme de Georges Seferiades, 1900-1971, diplomate de carriere a Athenes, puis a Londres, Prix Nobel en 1963.
En 1852 paraissent ainsi les celebres Recollections of a Detective Police-Officer qu'ecrit, sous le pseudonyme de Waters, le romancier victorien William Russel (8).