usura

(redirected from Usure)
Also found in: Dictionary.
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
A l'usure, voire a la deformation des objets, correspond la multiplication des formes possibles de leur requalification.
Exploit d'AgE-ero ManU a echoue a effacer le souvenir de l'humiliante defaite 6 a 1 de l'an passe, et a montre au contraire une certaine usure. C'etait sa deuxieme defaite en sept jours, apres l'elimination en quart de finale de la Coupe d'Angleterre sur le terrain de Chelsea (1-0) lundi dernier.
Il a etabli une theorie de physique, non encore prouvee, dont une application touche au risque de fission par usure d'un nouvel alliage pour les avions.
As Gadoffre observes, "Venant dune societe terrienne et militaire, ilest egalement choque par les conditionnements sociaux et moraux d'une societe qui vit du commerce de la marchandise et de l'argent, d'un pays oil la richesse <<par usure est acquise,>> oil les codes de l'honneur des societes de tradition chevalresque n' ont pas cours" (54).
En 1914, une grille de fer est installee autour du troisieme palier de rayonnage pour proteger la collection de livres et les ampoules electriques de 1'<< usure >> et, en 1949, la Bibliotheque est repeinte et de nouveaux luminaires sont installes.
Catholicisme et usure au XVIe siecle, en "Revue de l'Histoire de l'Eglise de France"; Paris, ano 57, tomo 52, 59-72.
L'exemplaire conserve a la Bibliotheque d'Arles sous la cote A 21416 M n'a pas de numero de tirage: c'est un petit in-12 (18 x 11 cm), fort commode en voyage, muni d'une reliure d'origine et d'une modeste couverture cartonnee de couleur bleue, suffisamment usees pour estimer que le livre a pu effectivement voyager, en plus de son usure d'usage pour un ouvrage presque bicentenaire aujourd'hui.
Un analisis mucho mas detallado de esta evolucion de la usura puede encontrarse en: voz "usura" en Diccionario Enciclopedico de Teologia moral, dirigido por Leandro Rossi y Ambrosio Valsecchi, Madrid, Ediciones Paulinas, 3a edicion, 1978; y mas en concreto aun en voz "Usure" en Dictionnaire de Theologie Catholique, t.
Neanmoins, les difficultes pour recruter des franchises et une certaine usure, l'incapacite des franchises de suivre des programmes de formation, l'utilisation d'agents de sante profanes pour assurer des services sans soutien ni supervision et des problemes logistiques pour appliquer les outils d'assurance qualite sont autant de facteurs preoccupants.
(1991) 'Justes prix, usure et monnaie', Economies et Societes, Serie PE, 15, pp.
Moreover, it stands not so much as an analogue for Derrida's backward-looking usure or usura--which in addition to a wearing away suggests, in a monetary metaphor, an "unredeemed circulation" in a general economy, (18) and therefore the inevitable sterility of metaphor--but rather in preparation for language that will find its significance not at the level of the word, but in works whose internal logic relies on the semantic possibilities of syntactical arrangements.
Mornac, Observationes in quattuor priores libros Codicis, usure fori Gallici (Paris, 1654), Cod.