accusable


Also found in: Dictionary.
References in periodicals archive ?
The park is now more accusable then ever with a ten minute bus service from Stockton town centre and a yearly admission charge.
On n'a pas pretendu donner des modeles a suivre mais montrer des vices et des foiblesses a excuser comme non incompatibles avec une idee ou un sentiment de devoir et une moralite dans la personne coupable ou accusable", ecrit-elle a Chambrier d'Oleyres en octobre 1797 (OC 5, p.
Pour Charriere, le personnage est reconnu sinon "coupable", du moins "accusable", a cause de ses "vices" et de ses "faiblesses", et pourtant il faudrait tout "excuser" parce que les vices sont contrebalances par "une idee ou un sentiment de devoir et une moralite".