ukase

(redirected from ukases)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Encyclopedia.
References in periodicals archive ?
Posner claims that EAL unearths "[t]he Implicit Economic Logic of the Common Law." (41) EAL does this by examining the material at the forefront of juristic experience--legal doctrine--in light of the ukases of efficiency or wealth maximization.
Somehow he also took a fancy to Farland, who had met with him on several occasions to deliver suggestions and ukases from Washington.
Aux antipodes du catechisme implacablement serine par le Fonds monetaire international et autres institutions assimilees, fait de [beaucoup moins que]recommandations[beaucoup plus grand que] , en verite des ukases auxquels les pays a la peine comme la Tunisie sont sommes de se plier, le think tank Carnegie pour la paix internationale vient de livrer une analyse sans concession mais aussi sans arriere-pensee oo il avance des cles de lecture de la situation politique et economique, assorties de quelques preconisations et recettes qui aideraient le pays a se redresser.
I saw a north where the Republican Turks' Party (CTP) has rejuvenated its apparatus, where the ruling National Unity Party (UBP) has increasingly come under the control of Turkey's ruling Justice and Development Party (AK Party), a society which struggles with the ukases of the Turkish Embassy and a country that is rapidly becoming Turkey-like.The south is livelier.
Like R and G, while I was growing up literally, I accepted one of the principal axioms, if not ukases, of the age's critical ideology, put perhaps most succinctly by Poe, especially important for the key role he played in helping to make one of the most influential poetic movements, Symbolism, possible.
On ne voit pas comment Youssef Chahed pourrait s'en tirer d'affaire alors meme que la centrale syndicale, l'UGTT et ses dependances ne decrochent pas de leurs ukases larves ou explicites concernant bien des dossiers tels que les retraites, les augmentations salariales.
Des lors, l'Etat prend les allures d'une coquille presque vide, frequemment otage de forces economiques et surtout sociales qui lui dictent ce qu'il a a faire et a ne pas faire, dont les sommations et les ukases sont eleves au rang de modes de decision, avec en sus une arme redoutable, celle des greves , massivement devastatrices pour une economie souvent chancelante, qui survit grace a la dette, laquelle ne sert cependant pas a lancer et financer le developpement, mais essentiellement a payer les fonctionnaires dont les rangs se gonflent de dizaines de milliers, des sureffectifs remuneres pour faire acte de presence s'il leur arrive d'etre presents.
C'est du pain benit pour le FP et groupes assimiles qui ont en reserve bien des [beaucoup moins que]casus belli[beaucoup plus grand que] potentiels, en particulier ceux lies a l'endettement oo les manouvres dilatoires et l'esprit de malice et de chicane seront un arsenal tout a fait indique avec comme cible de choix les bailleurs de fonds internationaux, en tete desquels l'incontournable FMI, charge de tous les maux et de decreter ukases et diktats des lors qu'il s'agit de pret ou de concours financiers, comme c'est precisement le cas de la loi bancaire.